So Tippiecal !

La tete dans l'guidon!

(En meme temps, en pleine periode de Tour de France, c'est pas forcement tres original!)

Euh, oui... Donc, ce petit encart pour dire que:
-je suis toujours en vie (enfin, plus ou moins)
-tout va bien (enfin, rien ne va tres mal, disons)
-je suis tellement debordee entre le boulot, le Pollux (dit Titou, la Grenouille, le Pirate, le Bienheureux...) et la tenue de la maison... que je n'ai plus du tout de temps pour moi.
D'ailleurs, je n'en ai meme presque plus pour Beau Gosse, alors c'est vous dire que je suis grave triste! :(

Dans tout ca, le blog... Vous vous en doutez, c'est un peu parti aux oubliettes. A regret, mais bon... Ce n'est pas le premier des sacrifices que j'ai du faire.
Au pire, j'y reviendrais quand mon agenda se sera eclairci. D'ici un ou deux ans. Ou trois. ;-)

En attendant: la bise a tous les amis. Je ne vous oublie pas pour autant!


Liegbeest!

Beau Gosse a droit à -maximum- une heure d'ordinateur par jour. C'est la conséquence d'une baisse d'attention à l'école (en début d'année), depuis qu'il passait trop de temps sur ses jeux (Minecraft et Spore) et à regarder des vidéos (débiles!) sur YouTube. Ses 3 grands copains jouant aux même jeux et regardant les mêmes vidéos, ces quatre là passaient tout leur temps à papoter de ce qu'ils fabriquaient derrière leur PC au lieu de se concentrer sur leurs travaux en classe. Certaines mesures s'imposaient… Dont acte.
Ceci dit, Beau Gosse n'est pas fou! Dès qu'il le peut, il essaye de grappiller un peu de temps 'online' quand il est invité à jouer chez ses copains ou quand il va chez ses grand-parents. C'est un filou!

Cet après-midi, il était invité avec Oma (sa grand-mère) chez une grand-tante, pour l'anniversaire d'un cousin. Alors qu'il revient de sa fête, je lui demande:
"Alors, c'était bien chez ta tante?
-Ouais ouais!
-T'as fait quoi avec ton cousin?
-Oh, euh… On a joué sur le trampoline.
-Dehors?! Mais, il devait être complètement trempé avec ce temps?!
-Oh, non non… La toile sèche super vite, tu sais. C'est juste les bords qui sont vraiment mouillés, mais on ne saute pas dessus, alors… On est resté que sur la toile.
-Ah bon, d'accord."

Vers 20h, Oma passe à la maison pour rapporter un ingrédient qu'elle avait emprunté pour son diner. Pendant que l'on cause un peu, Beau Gosse sautille partout, fait des pirouettes et danse… Une vraie puce! 
"Ben dis donc! T'as bu 10 verres de coca là-bas, ou quoi? Et pourtant, tu t'es bien dépensé sur le trampoline!", je lui fais remarquer.
Oma s'exclame: "Le trampoline?! Tu parles, il n'a pas arrêté de pleuvoir, il était mouillé!
-Ah bon? Mais quand j'ai demandé à Beau Gosse à quoi il avait joué, il m'a dit au trampo… Ca m'étonnait aussi, je dois dire.
-Arf! Il te dit ça parce qu'il est monté avec son cousin pour jouer à l'ordi tout l'après-midi! Hu hu!"
Oups! Beau gosse réalise qu'il vient d'être démasqué, il sourit mais ne la ramène pas trop. D'un coup, il est calmé.

Rho, le voyou!! Voilà qu'il ment comme un arracheur de dents maintenant!
C'en est fini de l'âge innocent. :s


Petites tours roses

Pour 12 petits fours

Prep. : env. 45 min

Ingrédients

Biscuit à la pistache

                115 g pistaches (sans coques)

                130 g sucre

                3 oeufs

                100 g blancs d’œufs (env. 3-4 œufs)

                20 g beurre fondu

                25 g farine

                4 el confiture (framboise, fraise…)

Garniture

                100 ml crème liquide

                100 g sucre

                500 g ricotta

                250 g fruits rouges (groseilles, framboises, cassis ou fraises)

Massepain

                300 g amandes blanches (en poudre)

                400 g sucre en poudre

                25 ml jus de betterave rouge

                1 blanc d’oeuf 

Préchauffer le four à 180 °C.
Monter les blancs en neige avec la moitié du sucre (ajouter le sucre quand les blancs sont déjà un peu ‘mousseux’)., jusqu’à ce qu’ils forment des ‘pics’. Faire fondre le beure. Réduire les pistaches en poudre, avec le sucre, y ajouter les oeufs. Ajouter au mélange pistaches-sucre-oeufs, la farine et le beurre. Mélanger doucement cette pâte avec le mélange blancs en neige-sucre, jusqu’à obtenir une pâte légère.
Bien beurrer une plaque de cuisson (ajouter éventuellement une feuille de papier cuisson au fond) et y étaler la pâte.
Faire cuire le biscuit aux pistaches pendant environ 20 min jusqu’à ce qu’il soit bien doré et cuit. Laisser refroidir le biscuit et le couper en deux. 
Sur l’une des moitiés de biscuit (qui sera la base des gâteaux), étaler la confiture.

Garniture
Faire monter la crème jusqu’à obtenir l’épaisseur d’un yaourt. Mélanger la crème avec le ricotta, réserver env. 1/5ème du mélange à part. Ajouter les fruits rouges au reste du mélange.
Etaler uniformément le mélange avec les fruits rouges sur le biscuit à la confiture. Recouvrir avec le second biscuit.
Note : Si vous faites des petits gâteaux aux fraises, comme moi : couper les fraises en plaques fines et ne les mélanger pas avec la crème + ricotta, mais étaler les en deux couches en alternance : fraises – crème – fraises, entre les biscuits.
Laisser ‘prendre’ au frigo pendant au moins 20 minutes, puis découper en carrés de 5x5cm.

Massepain
Réduire les amandes en poudre avec le sucre en poudre, le blanc d’œuf et je jus de betterave. Finir de malaxer la pâte à la main. Etaler le massepain en une grande plaque de 3mm d’épaisseur et y découper 12 bandes de 6cm de large sur 22cm de long.
Prendre un carré (petit-four), le déposer sur une plaque et l’entourer d’une bande de massepain. Coller le bout de la bande avec de l’eau. Rabattre doucement les bords de la bande sur le petit four et pincer les coins de façon à faire des petites tours.
Décorer avec des fraises, framboises, groseilles, cassis… Du sucre en poudre et/ou des feuilles de menthe fraiche.

tours

* ~ *

tours

* ~ *


Gâteau pommes-bananes

Prép. : envirion 50 minuten

 

Ingrédients

                3 bananes

                300 g sucre

                250 g farine

                1 c.à.c de levure chimique

                250 ml d’huile de tournesol

                2 oeufs

                0.5 c.à.c sel

                0.5 c.à.c cannelle en poudre

                0.5 c.à.c noix de muscade

                2 pommes

                100 g amandes effilées

                1 peu de rhum

                3 c.à.c confiture d’abricots

 

Préchauffer le four à 175 ºC. Ecraser les bananes. Mélanger : sucre, farine, levure chimique, noix de muscade, cannelle, huile, œufs, sel et purée de bananes.
Bien beurrer un moule à gâteaux (24cm de diamètre), y ajouter éventuellement une feuille de papier cuisson (découpée au diamètre du moule !). Couper la troisième banane en rondelles épaisses. Peler les pommes, retirer les pépins avec un couteau à beignets (si vous avez…), les couper en moitié puis en plaques épaisses (comme les bananes). Déposer –régulièrement- les plaques de pommes et bananes au fond du moule. Le fond de la tarte sera le dessus du gâteau une fois démoulé. Recouvrir de pâte et enfourner pendant environ 45min jusqu’à ce que le gâteau soit bien doré et cuit.
Laisser refroidir le gâteau 5min et le démouler. Le dessus du gâteau devient la base, donc les pommes et bannes se retrouvent sur le dessus.

Décoration :
Faire chauffer doucement le rhum avec la confiture. Faites griller les amandes au four. Une fois le gâteau bien refroidi, l’enrober de confiture-rhum et appliquer les amandes effeuillées tout autour.

bassins


Cake chocolat-fruits rouges (aux deux chocolats!)

J'ai repris le travail lundi, alors plus trop le temps de publier des tickets en semaine (pas que je "blogue" beaucoup cette dernière année, de toute façon,…), mais quand vient le weekend, je retrouve le temps de m'adonner à l'un de mes (trop nombreux) hobbies: la cuisine. Et pour être plus précise, ces derniers temps, c'est surtout la pâtisserie. Vive Rudolph's bakery
Aujourd'hui, le cake chocolat-fruits rouges:

Ingrédients

  • 200 g beurre mou (pas fondu)
  • 200 g sucre (de canne)
  • 4 oeufs
  • 3 c.à.s de cacao (pur) en poudre
  • 200 g farine
  • 1 c.à.s de sucre en poudre
  • 1 c.à.s  de maïzena
  • 150 g fruits rouges congelés
  • 100 g chocolat noir (ou 50g noir + 50g blanc)
  • 200 g confiture de mûres

Compote

  • 1 feuille de gélatine
  • 200 g fruits rouges congelés
  • 75 g sucre

Pré-chauffer le four à 175 ºC. Beurrer le moule (optionnel: ajouter aussi une feuille de papier cuisson au fond). Mixer (à la spatule) le beurre et le sucre pour obtenir une pâte légère, ajouter les oeufs un à un. Mélanger (à part), la farine et le cacao et ajouter au mélange sucre-beurre-oeufs. Mélanger (à part) le scure en poudre et la maïzena, y verser les fruits rouges congelés et mélanger doucement pour que les fruits soient enrobés de sucre/maïzena. Couper grossièrement le chocolat et verser les morceaux de chocolat, avec les fruits, dans la pâte. Mélanger le tout encore une fois. Verser la pâte dans le moule à cake Enfourner et laisser cuire pendant environ une heure. Une fois le cake refroidi et démoulé, le recouvrir de confiture de mûres.

Compote
Mettre la gélatine dans de l'eau froide. Faire cuire les fruits rouges (non-décongelés) avec un peu d'eau et le sucre, pendant 4min (après ébullition). Retirer la casserole du feu, ajouter la feuille de gélatine (bien essorée). Verser les fruits et le coulis (compote) sur le cake.

Et voilà le résultat! Ca donne envie, non?! :) 
Et je vais vous dire… C'est vraiment trop trop BON !!

cuisine

cuisine


Cake banane-cacahuètes

Je n'étais pas mécontente des recettes de cake à la banane que j'ai utilisé dans le passé, mais cette dernière recette -issue de l'émission Rudoph's bakery- est de loin la meilleure de toutes!

Ingrédients:

  • 275 g sucre "bâtard" mi-brun
  • 2 oeufs
  • 2 bananes
  • 290 g farine
  • 1 c.à.c levure chimique
  • 1 c.à.c cannelle en poudre
  • 1 pincée de gingembre en poudre
  • 145 g beurre
  • 100 g cacahuètes non-salées

Glacage

  • 1 blanc d'oeuf (ou de l'eau!)
  • 200 g sucre en poudre
  • 1 c.à.c de cacao en poudre

Chauffer le four à 170 ºC. 

Mixer (au fouet) les oeufs et le sucre jusqu'à obtenir un mélange un peu mousseux. 

Ecraser les bananes et les mélanger avec le sucre et les oeufs.

Mélanger (à part) la farine, la levure, la cannelle et le gingembre et ajouter le tout au mélange oeufs-sucre-bananes. Bien mélanger avec une spatule.

Faire fondre le beurre (mais ne pas le faire cuire) et mélanger avec le reste. 

Beurrer et fariner un moule à cake. Verser la pâte dans le moule et disperser uniformément les cacahuètes sur le cake. 

Enfourner pendant environ 1h10.

bassins

Glaçage: 

Mélanger le sucre en poudre et le blanc d'oeuf cru (ou eau), pour obtenir un glaçage blanc. 

Quand le cake est sorti du four, puis refroidi sur une grille, faire un cornet avec un morceau de papier cuisson et utiliser la moitié du glaçage blanc pour recouvrir le cake de petites lignes blanches. Ajouter le chocolat dans le reste du glaçage pour lui donner une couleur brune (et un bon goût de chocolat!). Utiliser le cornet pour tracer des lignes brunes sur le cake.

C'est prêt!! 

Le cake peut-être dégusté froid ou encore tiède. 

Les cacahuètes sur le dessus du cake ont un petit goût de pralines après être passées au four et avec le glaçage sucré *MIAM*!!

bassins


Histoires d'eau

En septembre dernier, j'étais trop contente de trouver près de mes bassins, une jolie grenouille rousse (Souvenez-vous…). Mais quelques jours plus tard, plus personne! Ma grenouille avait déménagé ou se cachait dans la journée ou bien…? Et puis, à la sortie de l'hiver, que vois-je flottant dans le bassin du bas? Une grenouille morte ! :(
Ca m'a beaucoup attristée cette histoire. Surtout que je ne sais toujours pas si c'était "ma" grenouille, ni de quoi elle est morte. J'ai toujours pensé qu'elle avait pu se noyer, les bords du bassin-du-bas étant assez hauts et comme il n'y avait pas de morceaux de bois ou pierres sur lesquels se percher… Enfin, je ne sais pas si c'est possible? 

Mes voisins ayant entendu toute l'histoire quand ils sont venus prendre le café le mois dernier ont eu la grande gentillesse de me faire parvenir une grande famille de tritons ponctués la semaine dernière! 
Alors, j'ai aussitôt remédié au problème de la sortie-du-bain en faisant un escalier de pierres et en ajoutant quelques bouts de bois en travers des bassins. Je ne voulais pas qu'ils soient prisonniers, eux-aussi… Sans rire, ça m'a vraiment traumatisé cette histoire de grenouille morte! 

bassins

Triton ponctué - Dans mon jardin

* ~ *

Et puis, cet après-midi, mon voisin est arrivé avec une petite grenouille entre ses mains! Il est lui aussi en train d'aménager son grand bassin pour recevoir une famille de tritons ponctués. Il ne lui reste plus qu'un poisson rouge, depuis que LE héron (maudit, pour lui) est de retour dans le quartier (voyez-le à l'oeuvre sur le blog de Beau Gosse!), alors il va passer aux tritons! Mais en attendant, son poisson rouge ne pouvait pas cohabiter avec cette grenouille, alors il m'a demandé si je voulais bien qu'elle s'installe chez moi. Oh ben oui alors! :)

Bon, je n'y connais toujours pas grand chose, mais je dirais qu'elle ressemble grave à une grenouille rousse. 
Est-ce exact?

bassins

* ~ *

bassins

* ~ *

bassins

* ~ *

bassins

Dans mon jardin
Mai 2012


Mon top 3 musiques de "Pub"

3ème place: Un morceau qui pouvait être entendu dans une publicité pour HP ("print from anywhere")

Il s'agit en fait de la chanson de Mélanie Safka - Brand new key

2nde place: Ce morceau que l'ont entend, dernièrement, dans les pubs Ikea me met en forme pour toute la journée.

C'est Edward Sharpe & The Magnetic Zeros - Home:La chanson, dans son intégralité

1ère place: la chansonnette "de" Nikon

La version originale:

Et vous? Quel est votre top 3 du moment?


Le troisième mois (en photos)

Alors que je fais l'inventaire des photos du 3ème mois de Pollux, je me rends compte que… ben, il n'y en a pas des masses, en fait! C'est fou, la différence avec Beau gosse. Au même âge, son premier album était déjà presque plein!
Moins de temps pour prendre Pollux en photos sous toutes les coutures ou le sentiment d'un "déjà vu" qui fait que l'on ne se précipite pas sur l'appareil photo 100 fois par jour? Je ne sais pas. Enfin, sans (re)tomber dans l'overdose de 'clics', je me dis qu'il faudrait que je garde plus souvent le compact à portée de main ou dans le sac, en promenade… Juste au cas où une belle/bonne occasion se présente de faire une chouette photo ;-)

Alex_pic

Parés pour une grande promenade avec Beau Gosse au parc de singes: Apenheul… Avec mon autre petit singe bien arrimé contre moi.

* ~ *

Alex_pic

Que d'élégance dans le mouvement!

* ~ *

Alex_pic

"Hi hi hi! Qu'est-ce qu'on se marre, le matin, avec maman!"

* ~ *

Alex_pic

Regarde Ali! Les chaussons jaunes sont de retour!!
Je les avais gardé bien précieusement :)

* ~ *

Alex_pic

Pollux fait la causette à ses jouets :)

* ~ *

Alex_pic

Ouaiiiis! La première fois dans le grand bain!

* ~ *

Alex_pic

~ FiN ~


Moederdag

"-Maman, je suis désolé… J'ai oublié ton cadeau de fête des mères à l'école, alors tu devras attendre jusqu'à lundi pour que je te l'offre. :(
-Ne t'en fais pas, mon chou. Et puis, tu sais… J'ai déjà eu un très beau cadeau de fête des mères, ce matin.
-Ah bon? Comment ça?"

Vers 6h, Pollux se réveillait, réclamant la tétée, que je lui donne, le matin, allongée dans mon lit. En ouvrant les yeux et me levant pour aller chercher le bout de chou, j'ai eu la surprise de trouver Beau Gosse à la place de Monsieur -qui, grippé depuis quelques jours, avait du migrer vers le canapé pendant la nuit-. 
J'ai donc commencé ce beau dimanche avec Pollux en face de moi, ventre contre ventre, tétouillant au sein, et Beau Gosse allongé tout contre mon dos, sa main enserrant ma taille... Mes deux enfants, là, tout près de moi.
J'ai refermé les yeux, m'imprégnant de ce doux moment, avec ce sentiment de plénitude… parfaite.

Il n'en faut pas plus pour rendre une maman heureuse.
De fait, c'est un peu tous les jours "la fête des mères".


- page 2 de 67 -